Votre panier
Recherche
ENGAGEMENTS
Garantie 3 ans*
Satisfait ou
Remboursé 30 jours
Livraison rapide
en France et à l'international
Frais de port
6€*
en France métropolitaine
Jusqu'à 10x sans frais
Moyens de paiement
CB sécurisés
Virement bancaire
SUIVEZ-NOUS !
Accueil > POTENTIOMETRES > FICHES AIDE POTENTIOMETRES > FICHE D'AIDE : LES POTENTIOMETRES 1

LES POTENTIOMETRES (ARTICLE)
 

FICHE D'AIDE : LES POTENTIOMETRES 1

Ref. produit : 1-aaa-POT-B1
0.01 €




LES POTENTIOMÈTRES




Le principe d'une guitare électrique est d'amplifier le son de l'instrument.

La problématique est donc la suivante :
- Comment faire pour restituer au mieux le son de l'instrument ?
Si on laisse de côté la lutherie pour nous intéresser ici à la partie électronique, on peut réduire la problématique :
- Comment va-t-on restituer le son capté par les micros ?

Les micros passent via un câblage par des potentiomètres agrémentés d'un condensateur et par l'intermédiaire d'un sélecteur.

Il n'y a donc pas beaucoup de paramètres à maîtriser.

Passons rapidement sur le câblage. Il ne pose pas de problème. Il suffit juste de le blinder afin de ne pas avoir de bruits parasites (voir l’article COPPER que nous proposons à la vente qui permet de blinder son électronique et de construire une cage de Faraday pour éviter les ronflettes).
Le sélecteur ne va pas non plus poser de problème ni altérer le son de l'instrument. On aura juste le soin de choisir un bon modèle comme OAK ou CRL.
N'oubliez pas de soigner les soudures car elles ont leur importance. On s'en rend compte surtout quand elles lâchent !

Câblage, cuivre ou peinture magnétique, sélecteur ne jouent pas à proprement parlé sur le son mais sur les bruits parasites.

Il nous reste donc les potentiomètres et les condensateurs qui jouent indéniablement sur la restitution du son des micros.
C'est pourquoi nous vous proposons un article qui va vous aider à trouver les bons potentiomètres.


NB : nous avons également rédigé un article sur les condensateurs, complément de celui-ci.

-------------------

Les potentiomètres sont-ils importants ?
La réponse est clairement oui.
Le potentiomètre influence le son de votre instrument. On peut le comparer à une petite égalisation. Il va permettre d'ouvrir le spectre sonore de vos micros. Une sorte de filtre des fréquences.
Imaginez les potentiomètres comme une porte. Certaines vont s'ouvrir totalement quand d'autres ne s'ouvriront que partiellement. Eh bien, certains guitaristes vont avoir besoin d'ouvrir totalement la porte pour passer et d'autres n'auront besoin que d'une petite ouverture.
Plus la valeur d'un potentiomètre est grande, plus la course est grande (plus la porte s'ouvre).
Ce partant, certains micros vont demander une grande ouverture, d'autres une plus petite.

Exemple concret et célèbre, la Fender Stratocaster utilise des micros simple bobinage. Ils sont assez brillants (riche en fréquences aiguës). Si on veut atténuer cette brillance, on choisira une valeur de potentiomètre moins élevée (généralement des 250k). On ferme ainsi la porte au surplus d'aigus. Une valeur de 500K les augmenterait et rendrait la Strat tellement brillante qu'elle ferait mal aux oreilles.
Par contre le même potentiomètre de 250k sur un micro humbucker (double bobinage) le rendrait terne. Il n'y aurait pas suffisamment d'aigus ni de gain. C'est pourquoi on met des 500k aux micros double bobinage.

On le voit dans ces exemples, avant de blâmer vos micros en trouvant qu'ils manquent de pêche ou d'aigus, pensez à regarder la valeur de vos potentiomètres.
Un changement de potentiomètres peut donc bonifier vos micros. Pensez-y !
Un certain nombre de fabricants négligent l'électronique de la guitare et ne mettent pas en valeur les micros. Tout simplement parce que l'électronique est cachée et donc n'a aucune influence au moment de l'achat et surtout parce que c'est moins cher.
Exemple concret, on a plutôt intérêt à changer l'électronique d'une Epiphone ou d'une Squier dont l'électronique est le point faible. Il y a tout au plus environ 5 euros d'électronique ! Trois ou quatre potentiomètres à 1 euro pièce, un sélecteur à un euro. Même pour un modèle vendu 500 euros...
Cela vaut donc le coût de se pencher sur la question...

Choisir la valeur du potentiomètre.
En général les constructeurs livrent des diagrammes avec leurs micros et indiquent la valeur des potentiomètres.
Seymour Duncan et DiMarzio proposent des tas de diagrammes. Voici les liens :
http://www.seymourduncan.com/support/wiring-diagrams/
http://www.dimarzio.com/support/wiring-diagrams#1-5-1

En résumé, un potentiomètre peut changer de façon importante le son de votre guitare. Il est donc indispensable de vérifier si vous avez les bons.

---------------------

Quelle valeur choisisr ?
Si vous avez des simple bobinage =  250k.
Si vous avez des humbuckers (ou double bobinage) = 500k.
Si vous avez des P90 = 300k
Si vous avez une guitare avec des micros actifs (qui marchent avec pile) = 1Meg, 500k ou autre.
Si vous avez des simple + double mélangés = 500K

Certaine modèles requièrent d'autres valeurs. Les basses ou guitares avec électronique active peuvent demander d'autres autres valeurs allant de 25k, 50k ou 100k pour des réglages de tonalité (le pré-ampli).

On retient donc la chose suivante :
- Electronique simple type guitare ou basse traditionnelle.
250k simple bobinage, 500k double bobinage
- Electronique active avec une pile.
500k volume, 1 Meg tonalité
Le pré-ampli est activé par une valeur plus petite : 25k ou 50k ou 100k.





Articles similaires
Les articles suivants sont similaires à celui-ci.

Nos accessoires et services
Sélectionnez les articles que vous désirez ajouter à votre commande en même temps que l'article actuellement affiché.
EMMA MUSIC - 20 Rue de Sainte-Olle - 59400 Cambrai - Téléphone : 03 27 30 99 67
Emma Music © tous droits réservés
Site réalisé avec PowerBoutique - creation de site internet