Votre panier
Recherche
ENGAGEMENTS
Garantie 3 ans*
Satisfait ou
Remboursé 30 jours
Livraison rapide
en France et à l'international
Frais de port
6€*
en France métropolitaine
Jusqu'à 10x sans frais
à partir de 100€
Moyens de paiement
CB sécurisés
Virement bancaire
SUIVEZ-NOUS !
Accueil > LES FRETTES ET GUIDE-CORDES > FRETTES > BIEN CHOISIR SES FRETTES

 

BIEN CHOISIR SES FRETTES

HOSCO
Ref. produit : aaa-CHOISIR_FRETTES
0.10 €




BIEN CHOISIR SES FRETTES

Les frettes vont avoir trois impacts principaux :
- Votre jeu
- La justesse
- La sonorité

- Votre jeu car suivant la grosseur et la hauteur utilisées, votre jeu sera plus ou moins fluide, plus ou moins rapide.
Si on jette un coup d'oeil sur les frettes utilisées depuis la naissance de la guitare électrique, on s'aperçoit que leur épaisseur est passée d'un standard de 1.9mm à 2.5mm. Et l'on monte à 3mm pour les Jumbo XL.
Cliquez sur la vignette et vous verrez à l'oeil nu la différence entre une Ibanez Joe Satriani et une Fender Tele 52. Sur l'Ibanez, les frettes sont plus grosses que la Fender. A seulement 0.5mm près...
Il faut comprendre qu'une frette fine (dite aussi vintage) de 1.9mm sera davantage "ressentie" par les doigts qu'une frette extra-large.
Pour conclure, si vous avez un jeu type blues "Slowhand", optez pour des frettes fines (1.9 à 2.3mm). Si vous avez un jeu rapide, optez pour des frettes larges voire extra-larges.

- La justesse car suivant votre force musculaire et l'usure des frettes, l'instrument peut être plus ou moins faux.
La force musculaire est un facteur dont on ne parle jamais mais qui a un réel impact sur le jeu. Car la guitare n'est pas un instrument juste même si elle est frettée et tempérée.
En effet, un débutant même s'il est parfaitement accordé pourra sonner faux. Car il ne sait pas encore doser la force qu'il faut pour faire sonner juste son instrument.
On acquiert la justesse au fur et à mesure que l'on progresse et inconsciemment on appuie plus ou moins fort sur certaines cases pour faire sonner sa guitare juste.
Si vous avez "de la bouteille" et que vous vous accordez à l'oreille, passez votre guitare à quelqu'un, demandez-lui de jouer un simple accord de Do pour entendre qu'il ne sera pas forcément juste.
Dans le même ordre d'idée il vous est sans doute arrivé de reprendre votre guitare et de l'entendre sonner faux alors que vous l'entendiez juste quelques heures avant, ceci dû à la fatigue.

C'est pourquoi il faut adapter vos frettes à votre force musculaire.
Pour information, certains avancent qu'une frette fine présente une surface moindre et donc qu'il faut moins de force pour appuyer qu'une frette large. D'autres avancent que non car la force se répartie mieux avec une frette large...
Votre choix doit se faire surtout par rapport à l'action que vous désirez. L'action est la hauteur des cordes par rapport à la touche.
Si vous jouez avec une action haute, il vous faut plus de force musculaire. C'est le cas par exemple avec les guitaristes manouche qui ont une action haute. Nécessaire car ils attaquent fortement les cordes. Ils ont donc besoin de frettes assez hautes et fines. Frettes que l'on trouve sur les guitares classiques. Et qui expliquent que bon nombre de guitaristes manouches jouaient sur des guitares classiques en mettant dessus des cordes Savarez "Argentine".
Si donc vous aimez une action haute, optez pour des frettes hautes et fines. Elles rendront votre jeu plus percutant, plus sonore et plus fluide. Une action haute avec des frettes larges sera plus problématique si vous avez un jeu rapide. Cela ralentira votre jeu car vous dépenserez inutilement de la force physique.
Si vous optez pour une action basse avec des cordes prés de la touche, préférez les frettes larges afin de fluidifier votre jeu. Il faudra cependant changer plus souvent de frettes que des fines/hautes.

Car l'usure est un autre facteur important des frettes. Si les frettes sont usées, l'instrument frise et pire, n'est plus juste.
Une frette large s'use plus vite qu'une large et une basse plus vite qu'une haute.
Un test simple consiste à placer un capo sur votre instrument et écouter si la guitare est juste (n'oubliez pas de prendre un capo au radius de votre instrument).


Sur ce modèle Fender SRV, des frettes hautes vont permettre d'avoir un jeu percutant et musclé sans frise. Une largeur medium va contribuer à un rendu plus sonore et percussif dans le plus pur son texan.

- La sonorité.
Il existe plusieurs variétés de frettes qui influencent le son de l'instrument. La frette devient un des deux points terminaux de vibrations des cordes. L'exemple tout simple et le Mi de la chanterelle qui ne sonne pas comme le Mi obtenu en appuyant sur la cinquième frette de la corde de si. Car le mi à vide part du sillet de tête en os, laiton, plastique, matériau composite et le mi de la corde de Si vient d'une frette.
Pour y remédier, une frette zéro qui fait que même une corde à vide part d'une frette et non d'un sillet.

L'idée :
Les alliages colorés argent vont s'orienter davantage vers les medium/aigu.
Les alliages colorés bronze vont s'orienter davantage vers des sons riches en basse et en medium.

Autrement dit, si vous voulez sonner pop, blues/rock, rock, metal, acoustique accompagnement ou picking, 12 cordes etc. frettes colorées argent (maillechort, silver/nickel, inox, acier inoxydable)
Si vous voulez sonner blues, jazz, basse, acoustique intimiste, frettes laiton ou bronze.

Autre idée, plus la frette est large et dense, plus le son est percutant. Un jeu doux à la main droite peut se faire avec des frettes fines (Knopfler, Hank Marvin, Gilmour, Clapton, Guthrie Govan, Dadi etc.). Un jeu plus incisif requiert des frettes larges (Slash, Al Di Meola, Hammet et Hetfield, Malcom Young, Setzer, joueurs de Metaletc.)


Ah bas forcément, a va moins bien marcher ! Oui il y a un moment où il faut changer !

Le choix du matériau entre également en compte.
On retrouve l'alliage traditionnel appelé maillechort sur pratiquement toutes les guitares. Pas trop cher, de bonne facture avec une usure moyenne.
L'alliage silver/nickel -bien qu'il ne contienne absolument pas d'argent- est réservé aux instruments plus chers. C'est un alliage supérieur au maillechort et qui diffère suivant les fabricants (18% de nickel et 80% de cuivre ou autres métaux comme le zinc, le cadmium ou encore le plomb).
Pour les instruments haut de gamme, on va trouver d'autres types de frettes. L'inox chez Vigier qui assure une plus grande longévité et un son assez claquant qui va mieux détacher les notes rapides en saturation. L'acier inoxydable est plus dur à travailler (on sent que ça se rompt d'un coup quand on coupe la frette, ce n'est pas tendre comme du maillechort) mais beaucoup plus résistant. Le bronze assez cher et utilisé par Warwick pour ses basses haut de gamme. Son à la fois doux dans les basses mais assez claquant dans le slap. Dans la même gamme, on trouve les Jescar ENO Gold. A base de cuivre, elles présentent un aspect doré et sont le must de la frette actuellement.


En résumé,
Pour une guitare classique, Vintage (type vieille Fender ou Gibson) optez pour des frettes fines (1.9 à 2.3mm de largeur).
Pour une guitare folk, électrique moderne, basse optez pour des frettes medium (2.3-2.7mm)
Si vous avez un jeu rapide sur une guitare électrique moderne (typeet XL de 2.8mm ou 3mm.

Si vous voulez gardez longtemps vos frettes, prenez-les en acier inoxydable. Le maillechort est le moins cher mais le plus tendre.
Si vous voulez un son doux, pour un jeu intimiste sur une guitare acoustique ou une basse, optez pour du laiton ou du bronze.


Sur cette Gibson de 1970, on  peut voir que la marque a poussé le vice jusqu'à faire un binding qui accompagne les frettes pour éviter qu'elles ne sortent du manche et forme une partie saillante. Revers de la médaille, il faut un travail conséquent de frettage.

EMMA MUSIC - 20 Rue de Sainte-Olle - 59400 Cambrai - Téléphone : 03 27 30 99 67
Emma Music © tous droits réservés
Site réalisé avec PowerBoutique - creation de site internet