Votre panier
Recherche
ENGAGEMENTS
Garantie 3 ans*
Satisfait ou
Remboursé
Livraison rapide
en France et à l'international
Frais de port
6€*
en France métropolitaine
Jusqu'à 6x sans frais
à partir de 100€
Moyens de paiement
CB sécurisés
Virement bancaire
SUIVEZ-NOUS !
Accueil > PLAQUES STRAT > PICKGUARD STRAT STANDARD 11 TROUS > PICKGUARD STRATOCASTER VINTAGE '69 RELIC MONTREUX + VIS

 

PICKGUARD STRATOCASTER VINTAGE '69 RELIC MONTREUX + VIS

MONTREUX
Ref. produit : MON-260

69.00 €
Quantité  




PICKGUARD STRATOCASTER MONTREUX MODÈLE '69 AGED WHITE GUARD RELIC + VIS

Plaque livrée avec un set de 12 vis pickguard et 6 vis micro type '54 en finition relic nickel

Plaque de protection âgée de type STRATOCASTER 1969

4 PLIS (4 couches de plastique)

11 trous

La teinte est un blanc âgé (blanc usé). Rappelons que le plastique utilisé par Fender dès janvier 1965 est en ABS (ou vinyle). De bonne qualité, le plastique ne bouge quasiment pas et reste relativement blanc par rapport aux plastiques utilisés entre 1960 et 1964. Le dos est en white pearloid.

1968-1969 restent deux années singulières pour les pickguards Fender. En effet, à l'époque, la compagnie américaine se retrouve avec un surplus de plaques en White Pearloid. Plutôt que de les stocker (aujourd'hui on ferait un modèle limité ou signature pour les liquider), Fender décide de s'en débarrasser en les utilisant sur le dos des pickguard afin que cela ne se voit pas.
Ainsi, durant ces deux années et jusqu'à épuisement des stocks, on retrouve cette plaque pearloid sur le dos de tous les pickguards blancs.
Ce pickguard est donc composé d'une couche de white pearloid, d'une couche d'ABS blanc, d'une couche d'ABS noir et d'une couche d'ABS blanc.
Le white pearloid a été légèrement vieilli, ce qui lui confère une touche de réalisme supplémentaire.
On notera l'absence de découpe pour le truss rod puisque le réglage de ce dernier celui-ci va être placé sur la tête.
Nous avons donc là un pickguard réservé aux collectionneurs qui voudraient monter un projet fidèle ou remplacer le pickguard de leur Stratocaster de 1968-1969.

------

Fender, pour faire face à la demande, changea de fournisseur de plastique au début des années 60. Ce plastique en celluloid vieillit "mal" et se mit à verdir. D'où l'aspect appelé aujourd'hui "Mint Green". Le celluloid se révéla également cassant. Il n'est donc pas rare de trouver des traces de ces cassures sur les pickguards des séries L. On notera la corne en haut à droite qui peut casser, l'endroit étant fragilisé par la proximité de la vis. Et une entaille au niveau de la vis du micro manche côté gauche le plus fragile. C'est d'ailleurs à cet endroit que Montreux a placé une entaille légère rappelant cette "fragilité" sur tous ses pickguards (fait avec un cutter probablement). Le coup de cutter étant assez discret.
On appréciera sur les modèles Montreux, la découpe manuelle au niveau du truss rod qui apporte un côté assez réaliste.


Chaque pickguard de la marque MONTREUX est créé à partir des mêmes matériaux que les originaux. Les plaques sont vieillies artificiellement. Le résultat est confondant de réalisme.

-------

Retrouvons-nous dans les pickguards des années 60


L'histoire des pickguards utilisés par la marque Fender® varie selon deux critères : le choix du matériau utilisé ainsi que l'emplacement des trous de fixation (les autres critères sont indiqués pour chaque pickguard afin de simplifier au maximum).

Pour faire face à la demande de plus en plus croissante, Fender va abandonner ses pickguards 1 pli en vinyle ou ABS et va changer de fournisseur.

Deux changements principaux

- Pickguards des années 60. A partir de la mi 1959, les pickguards subissent deux modifications principales : au lieu d'être constitués d'une seule couche de plastique, ils sont constitués de 3 couches (blanc/noir/blanc) avec une découpe biseautée. Cela permet de mieux mettre en valeur le pickguard en lui donnant du relief. Deuxième modification : pour mieux faire tenir le pickguard en cas de gondolement, trois vis Philips sont ajoutées.

Pour être complet, après 1959 on trouve encore des pickguards 8 trous et même des pickguards 11 trous sur les modèles à touche palissandre. Période dite de transition.

Des p'tits trous, des p'tits trous, encore des p'tits trous

De la période mi-1959 à mai 1963, le trou de vis à gauche entre les micros milieu et manche se trouve entre ces deux micros. A partir de mai 1963, ce trou de vis se situe au niveau du micro milieu. On retrouvera par la suite en 1965 l'emplacement des vis du début des années 60. Encore aujourd'hui.

Le plastique, c'est fantastique !

Entre la mi 1959 et début 1965 le plastique utilisé est à base de celluloïd (appelé également par certains "nitrate" du fait de l'acide nitrique, un des principaux composants du plastique celluloïd. Choix qui va se révéler une erreur puisque le plastique celluloid va vite présenter plusieurs défauts : 1) il est inflammable (danger pour l'usine de fabrication) 2) il est sensible aux UV et va se colorer selon son exposition. Les guitares sorties de leur étui vont voir leur pickguard verdir. On les appelle mint green, greenish. Les guitares restées dans leur étui et moins sujettes aux UV vont se jaunir. On les appelle "ivoire", Ivory en anglais. 3) Le celluloid est cassant et a tendance à se gondoler. A ce propos, un pickguard Fender -même neuf- en celluloid Tortoise est toujours un peu gondolé. On trouvera donc des parties de pickguard cassées (la corne en haut à droite pour les Stratocaster), le plastique se gondolant et se cassant aux endroit fragiles.

Après 1965, Fender renoue avec l'ABS et le vinyle. Plus de verdissement...


On ne nous dit pas tout !

Pour être complet, on peut signaler que les premiers pickguards des années 1959 et 1960 sont un peu moins épais. Leur découpe est plus artisanale, moins industrielle puisqu'elle montre des irrégularités.

Un nouveau coloris  apparaît en 1962 : le tortoise shell. Couleur imitant l'écaille de tortue et en 4 plis. En fait, une récupération des plastiques utilisés sur les Jazzmaster ou les Precision Bass. Ils sont arrêtés en 1967.

Les pickguards noirs apparaissent en 1975


EMMA MUSIC - 20 Rue de Sainte-Olle - 59400 Cambrai - Téléphone : 03 27 30 99 67
Emma Music © tous droits réservés
Site réalisé avec PowerBoutique - creation de site internet