Votre panier
Recherche
ENGAGEMENTS
Garantie 3 ans*
Satisfait ou
Remboursé
Livraison rapide
en France et à l'international
Frais de port
6€*
en France métropolitaine
Jusqu'à 6x sans frais
à partir de 100€
Moyens de paiement
CB sécurisés
Virement bancaire
SUIVEZ-NOUS !
Accueil > PEINDRE, VERNIR, POLIR > POLISSAGE > FICHE D'AIDE : LES SOLUTIONS DE POLISSAGE

 

FICHE D'AIDE : LES SOLUTIONS DE POLISSAGE

Ref. produit : 1-aaa-Polissage

0.01 €



FICHE D'AIDE

FICHE D'AIDE : Les solutions de polissage

NB : on distingue le simple entretien du polissage qui est l'acte de réparer les dommages causés sur le vernis. Cependant l'un ne va pas sans l'autre. Et lorsqu'on achète un polish on veut à la fois entretenir son vernis que masquer les rayures.
Le lustrage est la partie finale du polissage. Il consiste à obtenir un effet miroir au vernis.

Le vernis subit les aléas du temps, du jeu ; il prend des coups et des réactions chimiques peuvent l'altérer comme votre sudation ou les produits qui entrent en contact avec votre instrument (le support de guitare par exemple). Il jaunit, se salit, se craquèle, se raye...

Il faut donc l'entretenir.

Un tas de produits existe.
Et il faut l'avouer : on ne fait guère attention !
On achète souvent le premier polish qu'on trouve et puis on l'applique avec un chiffon. On est plus ou moins satisfait du résultat parce qu'on s'aperçoit que finalement, on voit toujours les rayures, qu'en plus c'est graisseux ou huileux, plus ou moins brillant. Pire, il est parfois difficile de faire disparaître les traces de produit laissées par le chiffon...

Il faut considérer le Polish vendu dans le commerce et utilisé avec un chiffon simple davantage comme un nettoyant que comme une véritable solution de polissage. Il sert donc à entretenir le vernis. Mais il n'est pas à proprement parler "réparateur".

Cependant, ce n'est pas le produit qu'il faut remettre en cause, c'est son application.
En effet, un polish n'est efficace que s'il a été correctement appliqué.
En d'autres termes, l'action de polissage est aussi importante que le produit en lui-même.
Si on raisonne par l'absurde, quelqu'un qui polirait sa guitare sans produit avec une polisseuse professionnelle obtiendrait de meilleurs résultats que celui qui mettrait du produit à l'aide d'un simple chiffon !

Il faut donc bien veiller à choisir un bon polish et à l'appliquer correctement.

Le choix des polish
Les produits vendus dans les magasins de musique sont plutôt destinés à des vernis épais type Poly. Ils sont souvent fortement dilués et ont un faible pouvoir abrasif.
Ils vont juste servir à faire briller le vernis et à masquer plus ou moins efficacement les micro-rayures.

Il y a quelques précautions à prendre si on possède une guitare de valeur.
Une guitare avec un vernissage spécial (à l'huile, au tampon, à l'alcool) demandera un polish particulier et non abrasif.
Idem si vous avez une guitare avec un vernis nitro-cellulosique. Attention de bien vérifier que le polish  n'est pas abrasif. Car c'est un vernis fin et le produit peut l'altérer.

Le choix du chiffon
Attention au chiffon que l'on emploie. Utilisez par défaut un chiffon 100% coton.
Attention aux tissus et aux chiffon micro-fibres sur des vernis fragiles. On peut carrément rayer le vernis !
Comme écrit plus haut, une polisseuse permet d'obtenir de meilleurs résultats.

Le problème des rayures et micro-rayures
D'autres veulent faire disparaître (ou atténuer) les rayures sur leur vernis.
Aïe ! le vernis c'est comme un miroir, si c'est rayé, quasiment impossible de faire disparaître la rayure. A moins de toucher au vernis ou le remplacer.
C'est donc une autre histoire.

Sans trop entrer dans les détails, le vernis est une surface lisse.
On le raye
On a le choix
- soit de combler la rayure avec un produit. C'est le polish vendu dans les magasins. Mais quand celui-ci disparaît, il laisse réapparaître la rayure. Et les occasions de faire disparaître le polish sont nombreuses. Il suffit d'une simple mouvement du bras pour que la chemise agisse comme un chiffon et fasse disparaître tout produit...
- Soit de faire "fondre" le vernis à l'endroit de la micro-rayure. On utilise un produit abrasif qui va provoquer une réaction chimique. La nature ayant horreur du vide, le vernis va se reformer et combler la micro-rayure ; on lustre pour donner l'aspect du neuf. La marque anglaise Rothko And Frost propose ce type de solution.
Cela fonctionne pour des vernis fins comme le nitro. Pas pour le polyuréthane qui est très épais.
- Soit on applique de la pâte à polir en ponçant entre chaque couche et en faisant briller avec une polisseuse/lustreuse professionnelle pour obtenir un résultat optimal.

Il existe trois sortes de pâtes à polir.
1) Medium
2) Fine
3) Extra-fine

Un conseil. Si vous avez une guitare avec des petites  rayures et que vous ne voulez pas vous embêter, enlevez les pièces pour ne garder que le bois et emmenez votre corps ou votre manche chez un carrossier ou un garagiste si vous n'avez pas de luthier près de chez vous. Il pourra contre une grosse pièce ou un petit billet polir votre instrument et faire disparaître les micro-rayures.
De plus il pourra lustrer votre vernis, ce qui n'est pas toujours facile si on n'a pas les outils adéquats.
------------------

Abra-ca da brasif !
Pour terminer, un petit mot pour illustrer le terme abrasif.
Certains produits en contact avec le vernis peuvent occasionner des réactions chimiques néfastes pour les instruments.
Attention donc si vous avez un vernis fragile type nitro-cellulosique.
L'exemple le plus célèbre est celui des stands. Le vinyle qui entre dans la composition de ces stands peut être un véritable acide pour le vernis et le dissoudre !


Le musicien a laissé son instrument dans son étui. Sa courroie en vinyle a littéralement attaqué le vernis nitro.


Trace bien connue de certains guitaristes malheureux qui ont laissé leur guitare sur leur stand.


EMMA MUSIC - 20 Rue de Sainte-Olle - 59400 Cambrai - Téléphone : 03 27 30 99 67
Emma Music © tous droits réservés
Site réalisé avec PowerBoutique - creation de site internet