Votre panier
Recherche
ENGAGEMENTS
Garantie 3 ans*
Satisfait ou
Remboursé
Livraison rapide
en France et à l'international
Frais de port
6€*
en France métropolitaine
Jusqu'à 6x sans frais
à partir de 100€
Moyens de paiement
CB sécurisés
Virement bancaire
SUIVEZ-NOUS !

 

LES AMPLIS LABOGA (ARTICLE)

LABOGA
Ref. produit : LABOGA-ART
1.00 €
Quantité  




LES AMPLIS LABOGA


Connaissez-vous les amplis LABOGA ?
Si oui, tant mieux, cela montre que vous vous intéressez plus aux bons produits qu'à des marques qui ont parfois plus les moyens de se payer une bonne campagne de communication que de de bons produits à mettre en avant.
Car on connaît l'histoire de Laboga, on imagine mal la marque investir des centaines de milliers d'euros dans la pub...
Quand on pense qu'il n'y a pas si longtemps que cela la marque était obligée de recycler des casseroles pour pouvoir avoir le métal nécessaire pour construire ses amplis !
C'est donc sur le bouche à oreille que la marque s'est forgée une réputation depuis pratiquement dix ans qu'elle est importée en France.

Un passionné de métal qui tenait un magasin sur Laon, Mathieu a commencé à les importer. Je me souviens quand il venait me voir et m'apporter directement les nouveautés qui nous faisaient baver. Il n'était pas rare d'avoir encore quelques modifications. On pouvait ainsi trouver des boutons différents suivant l'état des stocks. C'était -et c'est encore- du tout fait main. Puis Mathieu a passé la main au fournisseur allemand GEWA qui distribue LABOGA en France depuis quelques années.

Il faut essayer ces amplis car ils sont encore d'un niveau très haut de gamme pour un rapport qualité/prix qui est de plus en plus rare.
En effet, tout est encore fait à la main, parfois point par point. Par des employés expérimentés. Ce qui met LABOGA moitié moins cher que des grandes marques comme Marshall ou Mesa Boogie pour des produits équivalents.
Nul doute que si Laboga avait les moyens d'endorsement des grands constructeurs, on verrait les guitaristes célèbres se bousculer pour jouer sur LABOGA !


Adam Laboga, Polonais ua look américain


 L'histoire commence en Pologne avec un guitariste du nom d'Adam Laboga, né en 1952. En 1968, alors qu'il n'a que seize ans, il forme son propre groupe et commence à s'intéresser au moyen de s'amplifier. Car en Pologne, pays fermé communiste, il est très difficile de trouver et de pouvoir se payer des amplis. C'est donc lui qui se le construit.
Passionné par la musique il en fait son métier puisqu'après des études d'électronique il devient ingénieur du son.
Il travaille pour un groupe nommé Hokus et fabrique un ampli 200 watts. L'ampli donne envie et d'autres musiciens viennent solliciter Adam. Il fabrique donc à partir de 1972 ses propres amplis et crée la société LABSOUND. C'est le succès mais dans un marché soviétique fermé à toute exportation.
A l'époque, la demande est plutôt centrée sur la copie des amplis Marshall. On retrouvera donc dans les amplis Laboga un grain plutôt british Marshall qu'américain.
Encore aujourd'hui, un Alligator peut sonner comme un Marshall JCM800...
On se débrouille comme on peut pour fabriquer les amplis. L'URSS fournit des lampes en quantité. Il y a même du stock plus de vingt ans après la chute de l'empire communiste ! Par contre pour le métal plutôt réservé aux militaires, c'est récupération de casserole. Aplatissement à coups de marteaux pour avoir le socle d'un ampli !

La société continue néanmoins de produire tout au long de ses années et survient la chute du mur de Berlin. Adam Laboga peut donner son nom à sa marque et lui ouvrir de nouvelles perspectives.
Le marché s'ouvre sur le monde "capitaliste". Adam reçoit un nombre impressionnant de récompenses et centre sa production sur les amplis "high gain". Orientés vers des musiques metal.
La sortie de la tête M. HECTOR est une véritable bombe et bon nombre de groupes s'en emparent.
Néanmoins dans le monde capitaliste, un guitariste renommé ne joue sur telle ou telle marque d'ampli que contre un partenariat rémunéré... Et le niveau de vie en Pologne n'est pas suffisamment élevé pour permettre d'endorser les principaux groupes.
Eh oui, il n'y a pas que dans le foot que l'endorsement existe !


M. Hector en blanc

Laboga ne propose que des amplis à lampes.
La gamme est assez claire :
- La série Alligator s'adresse à ceux qui veulent un son allant des années 70 aux années 90. Sons assez typés Plexi et JCM800. De bonnes références...
- La série M. Hector prend le relai et s'inscrit nettement dans les sons des années post 90. High gain !  Terrible avec des EMG ! Grosses satus et superbe son clair. Deux modes aux niveau des lampes permet grosso modo d'avoir un son typé Marshall ou un son typé Mesa.
- La série CAIMAN veut être l'addition de l'Alligator et du M. Hector. On a ainsi un ampli polyvalent qui va du blues au metal.
- La série THE BEAST propose des amplis à poids réduit. Les combos sont petits tout comme les têtes de la série. On retrouve les caractéristiques sonores de la marque parmi les sous-séries : The Beast (15W), assez proche du M. Hector, le THE BEAST 30 avec un troisième canal (crunch) par rapport au The Beast et une puissance de 15 ou 30 WATTS. Enfin le tout dernier THE BEAST CLASSIC sorti en mars 2013 qui se veut le plus polyvalent puisqu'il s'agit du THE BEAST 30 avec en plus la possibilité d'obtenir des sons vintage.
On trouve également des amplis LABOGA sous le nom FAME. Il s'agit d'une série fabriquée pour le magasin allemand Music Store. La société Laboga par exemple en 2005 ne sort qu'environ 300 exemplaires d'amplis. Ce qui est peu. Avoir un gros client comme Music Store qui vous en achète autant, cela vaut bien le coût d'afficher son logo... Business is business...


Version allégée du M. Hector par Fame.

Signalons à titre purement informatif que ces amplis high gain faits pour le rock et le metal délivrent un son assez époustouflant en jazz...
Signalons également que les baffles LABOGA sont méconnus. Fabriqués avec d'excellents matériaux, ils peuvent encaisser un gros volume de basses sans broncher... Ils sont assez mats contrairement aux baffles Fender (par exemple) assez brillants. D'ailleurs ils sont assez chers... Mais la qualité a un prix...
Enfin tous les produits LABOGA peuvent être personnalisés suivant une déclinaison de grilles, de revêtements proposés. On peut donc customiser à l'envi son ampli.


L'Alligator est l'ampli que j'ai choisi et sur lequel je joue depuis maintenant cinq ans !

David
EMMA MUSIC - 20 Rue de Sainte-Olle - 59400 Cambrai - Téléphone : 03 27 30 99 67
Emma Music © tous droits réservés
Site réalisé avec PowerBoutique - creation de site internet