Votre panier
Recherche
ENGAGEMENTS
Garantie 3 ans*
Satisfait ou
Remboursé
Livraison rapide
en France et à l'international
Frais de port
6€*
en France métropolitaine
Jusqu'à 6x sans frais
à partir de 100€
Moyens de paiement
CB sécurisés
Virement bancaire
SUIVEZ-NOUS !
Accueil > GUITARES, BASSES > GUITARES ELECTRIQUES > GUITARE MUSIC MAN JOHN PETRUCCI 6 CORDES COPPER

GUITARE DUESENBERG 52 SENIOR TOASTER PICKUP GOLD TOP
 

GUITARE MUSIC MAN JOHN PETRUCCI 6 CORDES COPPER

MUSIC MAN
Ref. produit : MUS-MAJ6-CF
4 759.00 €  
3 590.00 € 
Quantité  




GUITARE ÉLECTRIQUE DE MARQUE MUSIC MAN MODÈLE MAJESTY 6 CORDES COPPER FIRE
Désirant nous consacrer aux pièces détachées et accessoires, nous déstockons certaines gammes dont les guitares.
Vous trouverez donc des prix très compétitifs.
Les instruments commandés avant 12h peuvent partir le jour-même. Livraison sous 48 heures ouvrables par colissimo recommandé ou 24 heures ouvrables par Chronopost.

La recherche de la guitare parfaite est un long parcours.
Après des années de scène et de différents groupes, je suis laissé tenter par cette MAJESTY.
Il faut dire qu'elle n'est pas commune et qu'elle change des sempiternelles formes Strat ou Les Paul. Je ne suis pas un spécialiste de John Petrucci et ce n'est pas ce qui a motivé mon choix. Mais sa conception m'a intrigué...
Après l'avoir testé seul et en groupe, je dois avouer que je n'ai jamais eu de guitare aussi parfaite que cette Majesty.

Son gros point fort est l'électronique. Quand je dis gros point fort c'est un euphémisme parce que la MAJESTY n'a que des points forts !
Je connaissais les micros pour avoir déjà eu quelques Music Man signature JP. Je me souviens la première fois que j'avais testé ses micros, j'étais sur le c... Car d'habitude quand on mélange deux micros Humbuckers, on obtient un son mixte alors que là le mélange des deux micros apporte un son radicalement différent.
Les micros Illuminator sont une histoire de goût comme chaque micro. Mais ce qui est intéressant c'est que John Petrucci ne ferme aucune porte et ne s'enferme pas dans un style.
Ce qui surprend, c'est donc la polyvalence.
D'autant plus qu'on peut grâce à un push/pull splitter ces micros.
On obtient donc une large palette de sons et grâce à quelques effets, on peut jouer de tout.
Mais la cerise sur le gâteau, c'est le piezo.
Il vous emmène dans une dimension autre. D'autant plus qu'il bénéficie d'un potard indépendant, il est très facile à mixer. Il va rehausser certaines fréquences en saturation quand on ne s'en sert pas en son clair pour des sons acoustiques.
Prendre une autre guitare aussitôt après, c'est mesurer à quel point la MAJESTY est une guitare précise dans tous les styles de musique. Ma YAMAHA RGXTT avec son Seymour Duncan SH4 semble brouillonne et sombre...
Un boost en push/Pull permet aussi de rehausser les db.Comme tous les boost, il est efficace si on joue en in ear monitor. Directement sur un 4x12 dans une petite pièce, ce n'est pas suffisant et c'est le recours à la bonne vieille pédale (avec le souffle en plus...).
Au final, cette guitare m'a totalement bluffé car branchée sur un ampli à lampes avec une pédale de chorus, une Wha  et un délai, on arrive à obtenir une palette de sons étonnante.
Tu peux jouer de l'AC/DC, du U2, du Cure, du blues, du rock, du picking etc.

Autre point fort, l'ergonomie.
C'est une guitare qui est idéalement pensée. Oui les gars, la Stratocaster des années 1950 n'était pas la meilleure des formes ! Oui, il faut savoir évoluer !
Elle est légère. On peut en jouer pendant des heures sans fatigue aucune.
Elle possède 24 cases réelles. C'est-à-dire qu'on peut jouer une pentatonique de Si tranquillement (ou presque car ce n'est pas habituel !). On peut donc étendre son jeu ! La découpe favorise le jeu rapide et la matière est très agréable à caresser.
Les boutons sont placés là où il faut. Celui du haut permet de jongler entre le piezo et les autres micros. Mais on peut le mettre au milieu et ensuite travailler avec les deux boutons de volume pour doser. Plus simple à mon avis car comme les potentiomètres sont logarithmiques, on peut jouer à cinq au cas où et ensuite affiner...
Le piezo servant à mieux définir certaines notes surtout si on joue en hyper saturation (cf. Patrick Rondat et son modèle Ibanez).
On appréciera la touche de radius 17". C'est plat ! C'est un peu dérangeant au début car c'est une guitare pour minces ! Si tu as un peu de ventre, tu vois toute la touche ! Il n'y aucune courbure pratiquement. Il faut donc trouver la bonne position et la bonne longueur de courroie. C'est à ce prix-là qu'on joue sur une guitare de ce prix !
Le radius, la forme en D ainsi que le matériau utilisé pour la peinture favorise le glissé. Celui qui n'arrive pas améliorer son jeu peut se mettre au pipeau...

Deux points faibles.
Le premier, ce sont les repères sur la touche. L'horrible incrustation sur la première case fait cheap et on a l'impression d'avoir un autocollant premier prix collé sur la case...
Music Man a beau dire que c'est une incrustation en miroir... Ce n'est pas très beau.
Mais passons. Des goûts et de couleurs après tout.

Le deuxième est plus embêtant. Il est inhérent à l'utilisation du piezo. La corde de Mi à vide a tendance a être moins forte. Ce qui est gênant. Il faut donc jongler avec les réglages qui se trouvent sur le dos de la guitare et qui peuvent corriger cela.
Une frette zéro eût été la bienvenue. Patrice Vigier, qu'attends-tu pour intervenir ?

En conclusion, la Majesty est une parfaite illustration de l'évolution de la guitare aujourd'hui. Quand certains ne joueront que sur les éternelles formes Strat ou Les Paul, d'autres mesureront tout le chemin parcouru pour faire d'une guitare autre chose qu'une pentatonique sur Mi/La/Si.
La somme des détails apportés à cette guitare montre aussi la volonté d'améliorer le jeu, de faciliter le temps de réponse entre l'idée du musicien et sa réalisation directe avec l'instrument. On joue ce qu'on pense sans qu'il y ait d'obstacles.

Forcément, à 4.000 euros, on est en droit d'exiger la perfection. Et on l'a.
Mais curieusement ce modèle signature n'en est pas un à proprement parler. Forcément on va jouer du Petrucci mais on va pouvoir aussi jouer de tout. Et je crois que c'est cela la grande force de cette guitare. Une espèce de modèle tout terrain idéal pour les répétitions, la scène et le canapé !


Descritpion
Présentation : Quinze années après la création de la JP6, Music Man et John Petrucci ont l'immense honneur de dévoiler « The Majesty ». Plus qu'une guitare, ce concept tenu secret depuis plusieurs années est l'aboutissement d'une collaboration riche et créative entre le leader du groupe Dream Theater et la marque de San Louis Obispo.

Véritable évolution esthétique, The Majesty est faite de courbes inédites et est construite sur la base d'un manche conducteur au confort de jeu exemplaire. Le bloc vibrato a été redessiné en harmonie avec le profil du corps et les différents réglages se trouvent idéalement placés pour suivre le mouvement de jeu.

L'électronique est composée des micros DiMarzio Illuminator, d'un préampli actif avec Boost « push-push », de capteurs piézo, et de nouveaux switchs inspirés du système Game Changer.

D'un point de vue esthétique, les repères miroirs JP et Majesty de la touche ébène tranchent avec les finitions mates et l'aspect fibre de carbone.

Plus légère, plus ergonomique et plus performante, cette nouvelle Signature John Petrucci consolide le statut de Music Man comme étant une des marques les plus innovantes dans le monde de la guitare.
Fiche technique
Type : Solid Body
Nombre de cordes : 6
Manche
Type : Conducteur
Bois : Acajou du Honduras

Forme : D plat
Finition : Vernis polyester haute brillance assortie au corps
Largeur au sillet (mm) : 43
Largeur à la dernière frette (mm) : 57,2
Touche
Bois : Palissandre
Rayon de la touche (mm) : 432
Type de frettes : Jumbo, médium, acier inoxydable
Nombre de frettes : 24
Diapason (mm) : 648
Repères : Incrustation Custom JP mirror
Caisse
Bois : Tilleul avec table érable et Tone Block acajou
Table : Érable
Finition : Platinium Silver, vernis polyester haute brillance
Accessoires
Marque des mécaniques : Schaller
Type de mécaniques : M6-IND à blocage
Marque du chevalet : Music Man
Type de chevalet : Vibrato Custom John Petrucci + piezo
Électronique
Marque des micros : DiMarzio
Type de micro : 2 Humbuckings
Modèles des micros : Micros Illuminator, signature John Petrucci

Sélecteur : 2 sélecteurs 3 positions :
- micro manche en série
- micro manche et chevalet en parallèle ou micros splittés central en parallèle (selon si le bouton de tonalité est pressé ou non)
- micro chevalet en série
et
- micros magnétique
- piezo
- les deux
+ d'info
Contrôles : Custom Music Man® preamp actif;
Push/push volume pour boost
Tonalité 500kohm push/push, condensateur de .022µF

Sélecteur 3 positions avec position centrale spéciale
Sélecteur 3 positions : piezo/magnetique
Bouton (Piezo Volume) momentané mono/stereo
Blindage : Oui
Divers
Poids (Kg) : 3.06
Disponible en gaucher : Non
Cordes : Ernie Ball - RPS Hybrid Slinkys 10-46
Livrées avec housse/étui : Étui
Lieu de fabrication : USA
Garantie : 3 ans


Nos accessoires et services
Sélectionnez les articles que vous désirez ajouter à votre commande en même temps que l'article actuellement affiché.
EMMA MUSIC - 20 Rue de Sainte-Olle - 59400 Cambrai - Téléphone : 03 27 30 99 67
Emma Music © tous droits réservés
Site réalisé avec PowerBoutique - creation de site internet