Votre panier
Recherche
ENGAGEMENTS
Garantie 3 ans*
Satisfait ou
Remboursé
Livraison rapide
en France et à l'international
Frais de port
6€*
en France métropolitaine
Jusqu'à 6x sans frais
à partir de 100€
Moyens de paiement
CB sécurisés
Virement bancaire
SUIVEZ-NOUS !

 

GIBSON ES355T

GIBSON
Ref. produit : GIB-ES355-VOS-EM
0.01 €




GIBSON ES355


L'histoire
On peut classer la Gibson ES355, au même titre que la ES335, dans la catégorie des nouveaux instruments.

Lorsqu'à partir de 1957, Ted Mac Carty et son équipe désirent compléter la gamme des guitares acoustiques et électriques "pleines" (solid body), les idées s'orientent vers la forme et la structure qu'ils veulent radicalement différente. Au niveau acoustique, il faut que ces nouvelles guitares soient assez proches des solid body sans l'inconvénient du poids.



L'idée première de réaliser une guitare semi-acoustique étant abandonnée, le terme restera tout de même. Il n'est d’ailleurs pas rare de voir certains penser qu'une guitare semi-acoustique possède les mêmes caractéristiques sonores qu'une acoustique.
Car même si on peut classer les guitares semi-acoustiques entre les acoustiques et les électriques à caisse pleine, elles restent des guitares électriques.


Au niveau de la structure, Ted Mac Carty penche pour un bloc central en prolongement du manche. Ainsi une poutre centrale (en érable ou en acajou pour la ES355) est fixé au corps (par des lamelles d'épicéa Spruce). Le triple avantage est de rigidifier la guitare tout en permettant d'y fixer l'électronique et d'éviter le larsen.


Au niveau de la forme, un dessin à double découpe arrondie, totalement inédit à l'époque, est retenu. Cette forme (16"x19"x1 3/4") dégage le manche au niveau de l'accessibilité aux aigus.
La symétrie permet d'obtenir deux chambres pourvues chacune d'une ouïe en F. La série (335, 345, 355 et basse EB2) possédait ainsi les qualités à la fois d'une guitare acoustique et celle d'une électrique.
Les premiers modèles sont annoncés en février 1958 (ES335 et basse EB2).
La ES355 qui nous intéresse ici en mars-avril 1959.

La ES355
On peut dire de la Gibson ES355 qu'elle est une ES335 améliorée. C'est en quelque sorte la version Deluxe de la 335.
Les spécificités et différences ?
- Touche en ébène pour la 355 (palissandre pour la 335)
- Repères de touche larges rectangulaires en nacre (points pour la 335)
- Manche et bloc central (tenon) en acajou du Pérou.
- Logo Gibson "éclaté" que l'on retrouve sur les Super 400 et la Les Paul Custom.
- Multiples filets blancs et noirs alternés (sur les deux arêtes. L'arête intérieure est moins ornée).
- Mécaniques Grover Rotomatic (Kluson sur la 335)
- Chevalet Tune O Matic ABR-1
- Vibrato Bigsby (à partir de 1960, le Bigsby sera remplacé par un système Gibson. Celui-ci ne donnant pas satisfaction, il est abandonné en 1963)
- Plaque "pickguard" tortoise multi-plis long format (débordant sur le chevalet)
- Micros Humbucker Classic '57
- Electronique traditionnelle chez Gibson (2 volumes,2 tonalités, inverseur 3 positions) ; à partir de 1959, une deuxième version de la 355 (stéréo) est introduite avec le système Varitone.
- Finition unique : Cherry (quelques exemplaires en noir et en blanc ont été réalisés sur commandes spéciales)



n










EMMA MUSIC - 20 Rue de Sainte-Olle - 59400 Cambrai - Téléphone : 03 27 30 99 67
Emma Music © tous droits réservés
Site réalisé avec PowerBoutique - creation de site internet