Votre panier
Recherche
ENGAGEMENTS
Garantie 3 ans*
Satisfait ou
Remboursé
Livraison rapide
en France et à l'international
Frais de port
6€*
en France métropolitaine
Jusqu'à 6x sans frais
à partir de 100€
Moyens de paiement
CB sécurisés
Virement bancaire
SUIVEZ-NOUS !
Accueil > CONDENSATEURS, RESISTANCES > CONDENSATEURS, TREBLE BLEED > RESISTANCE 220K, 1/4 WATT, 5% POUR TREBLE BLEED

 

RESISTANCE 220K, 1/4 WATT, 5% POUR TREBLE BLEED

ABC PARTS
Ref. produit : ABC-220R
0.30 €
Quantité  




Résistance pour treble bleed

D'excellente qualité puisque la résistance n'a que 5% tolérance.

220K, 1/4 WATT

La photo 2 montre un condensateur auquel lé résistance peut et être associée et qui permet de fabriquer un TREBLE BLEED (non fourni)


xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
Divertissons nous !


Balzac (1799-1850) est un écrivain singulier.

Tout d'abord, il a ruiné sa famille à 20 ans en se lançant dans l'imprimerie.

Et toute sa vie, il va courir après l'argent. C'est même le premier écrivain à introduire cette notion dans la littérature française. Avant on ne se souciait pas de l'argent. Mais avec la Révolution française et l'avènement de la bourgeoisie, l'argent va prendre une place de plus en plus grande dans la société.

C'est un Dandy. En d'autres termes, il aime dépenser des fortunes pour vivre et s'habiller. Un gros diamant orne la canne avec laquelle il se déplace.

Il va devoir déménager des dizaines de fois et quand il emménage, il lui faut toujours une maison avec une entrée mais aussi une sortie pour fuir les huissiers ! Ce qui fait qu'il y a plusieurs maisons Balzac.

Plus il écrit, plus il gagne d'argent. Il va donc écrire (il meurt à seulement 50 ans) 93 romans en quelques années (et de gros et longs pavés)...

Il écrit tellement qu'il se trompe dans ses manuscrits. Il se trompe de dates, commence une histoire en 1820 puis il continue en mentionnant 1814, il se trompe dans les noms des personnages etc. Il est même obligé de prendre des poupées à qui il donne un nom pour se souvenir des caractéristiques de ses personnages. Ainsi, cette poupée vêtue de telle façon, blonde aux yeux bleus s'appellera Berthe.

Il commet énormément de fautes d'orthographe. Pas le temps de se relire.

Il va mourir à 50 ans d'épuisement.

Il écrit d'ailleurs parfois 48  heures d'affilée sans s'arrêter. Pour tenir le coup, il fait fabriquer un café très très fort pour se garder éveillé.

Il rencontrera l'amour vers la fin de sa vie. Sa fiancée se trouvant en Russie... Elle ne pourra l'épouser que quelques mois avant sa mort.

Vie tragique mais magnifique d'un génie de la littérature française sur qui il y aurait beaucoup à dire !



EMMA MUSIC - 20 Rue de Sainte-Olle - 59400 Cambrai - Téléphone : 03 27 30 99 67
Emma Music © tous droits réservés
Site réalisé avec PowerBoutique - creation de site internet