Votre panier
Recherche
ENGAGEMENTS
Garantie 3 ans*
Satisfait ou
Remboursé
Livraison rapide
en France et à l'international
Frais de port
6€*
en France métropolitaine
Jusqu'à 6x sans frais
à partir de 100€
Moyens de paiement
CB sécurisés
Virement bancaire
SUIVEZ-NOUS !
Accueil > FICHES D'AIDE > EMMA-MUSIC CONSEILS : LES MECANIQUES > CHANGER LES MECANIQUES DE SON INSTRUMENT (ARTICLE)

CHANGER LES MECANIQUES DE SON INSTRUMENT (ARTICLE)
 

CHANGER LES MECANIQUES DE SON INSTRUMENT (ARTICLE)

Ref. produit : EMM-MECAS
1.00 €



RIEN A VENDRE

CHANGER SES MECANIQUES



Le top du top : mécaniques Waverly sur une guitare du luthier Benoît de Bretagne

Si on veut améliorer les performances de sa guitare, 3 points doivent attirer notre attention :
- La lutherie. Difficile voire impossible d'y toucher sans entamer des travaux dont le coût peut se révéler rédhibitoire. A la limite, on peut changer le corps ou le manche d'une guitare ou basse électriques afin d'optimiser son jeu. En effet, le type de manche (radius de la touche +/- plat, forme du manche "C", "V") ou le type de bois utilisé (touche érable/palissandre/ébène) pourront changer le son de l'instrument d'origine mieux satisfaire le musicien.
En revanche, les frettes sont un élément de lutherie qui peuvent considérablement améliorer le confort de votre jeu. Une règle : les frettes anciennes sont fines et celles d'aujourd'hui sont beaucoup plus épaisses. Des frettes assez larges impliquent un jeu plus rapide et un meilleur confort car on a tendance à ne pas les sentir.
- L'électronique. Les micros et l'électronique donnent lieu à quelques articles que vous trouverez facilement sur le site.
- La tenue de l'accord impliquant le trio : mécaniques/sillet/chevalet. Si un de ces trois chaînons est faible, il risque d'anémier les performances de votre guitare. C'est sur ce premier élément que porte cet article.

Nous avons retenu cinq critères principaux qui vont vous guider afin de changer au mieux vos mécaniques :
La taille
Le trou de perçage qui va définir si vous ne désirez pas percer.
L'emplacement de la vis ou de l'ergot qui retient la mécanique.
Le ratio qui définit la précision de la mécanique.
La qualité des matériaux découlant de la marque et subséquent de l'aspect esthétique.


Mécaniques Kluson sur une Fender. Les mécaniques les plus célèbres.
Aujourd'hui la marque Kluson a été rachetée par deux sociétés WD MUSIC (US) et Goldo (Allemagne).
WD MUSIC propose les versions "historiques" copiant les anciennes (production Corée)
Goldo propose d'autres versions sans se soucier des détails historiques (production Chine)
Fender sous traite maintenant à Taiwan ses mécaniques
Les Gotoh aujourd'hui sont meilleures au niveau look et rapport qualité/prix

I) La taille
Il existe deux types de tailles de mécaniques, les minis et les standard.
Les minis sont généralement destinés à des têtes sur laquelle il y a six mécaniques d'un côté (type Strat, Tel, Ibanez, Music Man). Elles sont des petits boutons.
Les Standard sont généralement destinés à des têtes exposant trois mécaniques à gauche et trois à droite. Elles ont des gros boutons.

A noter que c'est souvent uniquement la taille du boutons qui varie. Le corps de la mécanique étant de même taille pour les deux. Mais cela n'est pas toujours vrai.

En effet, il y a toujours la place pour le corps de la mécanique (la partie qui est fixée directement sur la tête) mais ce qui pose problème ce sont les boutons qui sont parfois trop gros et risquent de se chevaucher ou d'être trop rapprochés pour bien faire tourner la mécanique.
Pour une guitare type Fender ou Ibanez qui présentent six mécaniques d'un seul côté, ce sont des minis (ou des mécaniques indiquées 6 en ligne). Idem pour une douze cordes. Il faut un petit bouton.
Pour une guitare type acoustique, Gibson, PRS, Grestch, Jazz, il y a trois mécaniques d'un côté et trois mécaniques de l'autre, ce sont des standard (avec un gros bouton).
Il peut exister quelques exceptions.
Sur notre site, vous verrez la distinction dans le titre (6L = 6 en ligne = petits boutons ; 3x3 gros boutons)
Une vignette indique si
les mécaniques sont 6 côté gauche
les mécaniques sont côté droit (gaucher ou tête inversée)
les mécaniques sont côté gauche et droit



A l’œil nu, on voit à gauche la version mini avec un bouton plus petit.
Mais la partie qui entre dans le bois est identique en taille.


1) Les "mini" ont un corps parfois plus petit mais surtout des boutons plus petits.
Elles sont réservées aux guitares qui ont des mécaniques dites "six en ligne", en l'occurrence les six mécaniques d'un côté comme les Fender.
Elles sont réservées également aux guitares douze cordes qui ont en fait de chaque côté des mécaniques "six en ligne". On peut donc se procurer des mécaniques spécial douze cordes (Schaller et Grover en proposent mais le choix reste restreint) qui ne sont ni plus ni moins que deux jeux de six en ligne droitier + gaucher. Ce qui signifie que vous pouvez vous procurer le même jeu de mécaniques six en ligne en gaucher et en droitier afin d'avoir un choix un peu plus grand au niveau esthétique (par exemple  Gotoh).
Les mini sont aussi destinées aux guitares à petite tête comme les Music Man.



Les Music Man sont particulières. Quatre + deux. Seul Schaller propose ce modèle à la vente.
Sinon il faut trouver deux mécaniques de gaucher et quatre de droitier !

2) Les "standard" ont un corps parfois plus gros que les minis mais surtout un bouton plus gros.
Elles sont réservées aux guitares possédant trois mécaniques de chaque côté comme les Gibson. Ou toutes les guitares acoustiques.
A signaler que la marque Grover a sorti une série intermédiaire (la série 300) qui sont des minis avec un corps un peu plus gros mais avec les petits boutons.



Les mécaniques 3x3 les plus connues, les Grover

Gibson sous-traite depuis des décennies avec Grover pour fabriquer ses mécaniques
Souvent décriées pour leur manque de fiabilité, il est rare de voir une vieille Gibson dont les mécaniques n'ont pas été changées. On les trouve pourtant sur cette Les Paul de 1958.

3) Les rails.
Certaines mécaniques peuvent être montées sur un rail.
Il s'agit de vieilles mécaniques de guitares électriques montées sur des guitares d'entrée de gamme (attention, entrée de gamme ne renvoie pas à premier prix, puisqu'on retrouve ces mécaniques sur les entrées de gamme Gibson à l'époque et qui valent aujourd'hui cher).



Mais surtout on retrouve les rails sur toutes les guitares classiques.
L'écartement des axes est standard de 35mm sur toutes les mécaniques de guitare classique. Sauf très rare exception. Il faut juste faire attention aux dimensions ainsi qu'aux trous de vis (lire plus bas).


Tête ajourée pour les guitares manouche.
Rappel des premiers gitans qui prenaient des guitares classiques et mettaient les cordes les moins chères du marché, les Argentine. C'est pourquoi la largeur au sillet est souvent de 52mm comme les classiques.


Tête ajourée
Certaines guitares acoustiques ont une tête ajourée (ce qui est le cas de toutes les guitares classiques ou les guitares manouches). C'est-à-dire que leur tête proposent deux creux pour faire passer les axes.
Il faut donc bien vérifier, si vous avez une guitare acoustique avec une tête ajourée, que les mécaniques sont adaptées.
A signaler que la marque allemande Schaller propose en option les axes pour tête ajourée.
Les modèles pour tête ajourée sont similaires aux autres. Il n'y a que l'axe qui change.
En effet, cet axe doit venir buter contre le bois de la tête. Le trou où vient s'enrouler la corde est donc au milieu et non eu bout de l'axe.


A gauche les axes pour mécaniques à tête ajourée. On voit bien le trou au milieu pour laisser passer les cordes alors que les axes traditionnels à droite ont un trou en haut de l'axe.
A noter que les axes à droite sont appelés "Gibson" par rapport aux Fender qui possèdent une fente.

II) Le trou de perçage
Le trou de perçage, c'est le trou que vous avez dans le bois et dans lequel on va rentrer la mécanique.
Il est de 10mm aujourd'hui mais certaines vieilles guitares ou copies de vieilles guitares ont des trous de 8.8mm.
Ainsi vous trouverez des trous de 10mm sur pratiquement tous les modèles "modernes". Strat/Tele modernes, Gibson modernes. Mais les copies des Fender et Gibson des années 50 ont des trous de 8.8mm.

Il faut donc bien vérifier le diamètre de votre trou particulièrement si vous possédez un modèle "Vintage". Nous l'indiquons sur notre site. Vous lirez donc à côté de l'annonce :
- Trou de perce 10mm
- Trou de perce 8.8mm

--------------
Mais il est possible de mettre certaines mécaniques de 10mm dans des trous de 8.8mm et réciproquement. C'est le cas avec les mécaniques type Gibson ou Fender.

Parce qu'il y a deux types de mécaniques :
1) Celles qui ont une partie qui rentre dans le bois et qui épouse le bois pour maintenir la mécanique.
Voyez la photo ci-dessous. La partie que nous avons entouré en rouge est la partie qui entre dans le bois. Son diamètre étant de 10mm (souvent 9.8mm pour pouvoir rentrer) elle ne peut pas se mettre sur une guitare type Vintage de 8.8mm. Impossible dans ce cas précis de la rentrer sans agrandir le diamètre de perce.
A noter que les œillets (dont il va être question juste après) viennent se visser dans cette partie rendant la mécanique solidaire et bien attachée à la tête.



2) Et celles qui n'ont pas cette partie puisque l'axe est directement fixé au corps de la mécanique.
La photo montre ces deux types de mécaniques que vous reconnaîtrez, à gauche une Fender à droite une Gibson.
Comme l'axe ne fait que 6mm (ou 6.35mm 1/4 inch dans le cas d'une mécanique US), on comprend aisément que la mécanique peut entrer dans un trou de 8.8mm ou 10mm.



Dans ce cas, ce n'est pas la partie qui entre dans le bois qui maintient la mécanique mais l’œillet qu'il y a au dessus.
Aussi, si vous mettez des oeillets de 10mm, il est tout à fait possible de mettre des mécaniques type Vintage (trou de perce de 8.8mm) sur votre tête type moderne avec un trou de perce de 10mm.
A noter que ces oeillets sont dits "push-in", c'est-à-dire qu'ils s'enfoncent dans le trou contrairement aux oeillets des mécaniques modernes qui se vissent sur la mécanique.
.


Vous trouverez les adaptateurs œillets dans la section "pièces pour mécaniques"


La longueur de l'axe
Avez-vous remarqué que sur les modèles 6 en ligne, il y a un ou deux guide-cordes sur la tête ? Et pas sur les modèles 3x3 ?
Cela tient à l'angle de la tête. Je n'entre pas dans les détails mais retenons que l'angle de la tête d'un modèle six en ligne réclame un redressement pour que l'angle ne soit pas trop important. Le guide-cordes sert ainsi à diminuer l'angle afin de réduire la casse des cordes.
Néanmoins on peut trouver des mécaniques étagées qui possèdent des axes de longueur différente afin de rattraper l'angle manquant des cordes éloignées (par exemple les Sperzel ou les Schaller).
Pour les plus pointilleux, Gotoh a sorti une série qui s'appelle HAP et qui permet de régler soi-même la longueur des axes.

Attention toutefois à certaines têtes avec une épaisseur de bois importante et qui peut gêner le passage de la corde.


L'axe dit Gibson n'est pas fendu. Le passage de la corde se fait latéralement par un trou sur le côté.


L'axe type Fender est fendu (split shaft en anglais). Le passage de la corde se fait sur le dessus.




III) L'emplacement de la vis ou de l'ergot
Les mécaniques tiennent grâce à une ou deux vis. Certaines mécaniques plus modernes tiennent grâce à un ou deux ergots (petite pointe qui s'enfonce dans le bois).
Chaque modèle ou chaque marque possède son propre système de fixation.
Retenons (il y a bien sûr des exceptions) :

Vieilles Fender : à la queue leu leu. Une vis en haut et une en bas.
Fender modernes (US standard). Deux ergots.
Gibson : ce sont des Grover
Avec bouton pearloid : une vis en haut et une vis en bas.
Avec bouton metal : une vis en bas..
Marques :
- Schaller : une vis sur le côté (mais Schaller propose tous les systèmes de fixation existants)
- Grover : une vis en bas
(mais Grover propose tous les systèmes de fixation existants).
- Gotoh : une vis à 135° adoptée par l'industrie de la guitare
(mais GOTOH propose tous les systèmes de fixation existants).
- Sperzel
: pas de vis. Un ergot
.



Le type de mécanique le plus utilisé dans l'industrie de la guitare. Une vis à 135° tient une mécanique de 10mm avec axe de 6mm. Ce sont les mécaniques les plus copiées. Modèle 381.


Grover et sa vis en bas


Schaller et sa vis sur le côté




Sperzel et l'ergot noir qui s'enfonce dans le bois

IV) Le ratio
Dans le mécanisme d'une mécanique, il y a une roue crantée qui fait tourner l'axe. Sur cette roue, il y a des crans. Le ratio correspond au nombre de crans qu'il y a. Et plus il y a de crans, plus la mécanique est précise. Le ratio démarre à partie de 12:1. Les meilleures mécaniques ont un ratio de 18:1. Gotoh propose des mécaniques encore plus précises et douces, la série DELTA.
Pour ma part les Delta de Gotoh sont les meilleures mécaniques que j'ai pu essayer.
Pour info, le ratio est meilleur sur les mécaniques de basse qui sont plus grosses.

A signaler que les premières mécaniques étaient à bain d'huile. On trouvait d'ailleurs un petit trou pour mettre de l'huile. Aujourd'hui, les matériaux utilisés sont de bien meilleure qualité et les mécaniques à bain d'huile sont la plupart du temps des mécaniques chinoises bas de gamme qui suintent souvent. Désolé de détruire une idée toute faite.
Les mécaniques sont maintenant auto-lubrifiantes.



Sur cette vieille mécanique KLUSON, on voit le trou où il fallait mettre l'huile




A plus de 10.000 euros le modèle, Gibson choisit pour sa "Monarque" les plus chères des mécaniques Waverly. Il n'y a pas que le prix qui soit chargé !

V) L'ergonomie, la marque ou l'aspect esthétique
Chaque marque décline ses mécaniques avec un look spécifique, immédiatement identifiable.
A vous de choisir l'aspect qui vous convient le plus.
Ces dernières années on voit nettement décliner la qualité des matériaux utilisés par certaines marques.
Prenons par exemple Fender qui achetait ses mécaniques chez Schaller. Aujourd'hui, Fender sous-traite et la qualité s'est amoindrie. Les mécaniques à blocage fabriquées à Taïwan n'auront jamais la qualité des métaux allemands. Mais une marque qui appartient à un fond de pension américain a-t-elle pour but d'améliorer ses instruments ou de satisfaire ses actionnaires en faisant plus de bénéfices ?
Nous conseillerons donc avant tout SCHALLER qui équipe ou  a équipé les plus grands (Fender, Ovation, Taylor, PRS etc.). Cette marque allemande est spécialisée dans l'accastillage métal des guitares et basses. La qualité des métaux est la meilleures sur le marché. Tout est fabriqué en Allemagne.
La série M6 est la plus connue. Tout comme la série 9000 (les mécaniques à blocage).
GOTOH est une marque japonaise sérieuse qui se centre comme Schaller sur l'accastillage métal des instruments à cordes. Les modèles d'entrée de gamme sont d'un excellent rapport qualité/prix. La série SD90 ou 91 ravira ceux qui veulent changer les mécaniques de leur Strat/Tele ou Les Paul pour pas trop cher. La série 381 est le fer de lance de la marque et la plus utilisée. Optez pour celle-ci si vous voulez optimiser vos mécaniques de guitare acoustique ou électrique. La série SGM01C est l'équivalent en série éco.
GROVER est une marque reconnue depuis des lustres. Gibson et Gretsch les utilisent par exemple. Mais soyons honnêtes, les amateurs de Gibson ont souvent regretté le choix de Grover pour ses mécaniques référence 135. Les séries 102 et 106 sont les plus réputées tout comme les 109 et 150 (forme dite Imperial). La série Sta-Tite équipe les Gretsch à plus de 2.000 euros alors qu'elles ne coûtent pas très cher. C'est dire qu'elles sont bonnes !
KLUSON appartient aujourd'hui à Goldo (famille allemande qui fournit Duesenberg). Fabrication chinoise. Les mécaniques proposées sont de bonne facture avec la qualité des métaux chinois. WD MUSIC possède également la licence KLUSON. Eux font fabriquer en Corée des modèles "historiques", répliques des modèles qui ont fait les grandes heures de la marque. La qualité est meilleure que les chinois.
TONEPROS est également propriété de WD MUSIC. Ce sont en fait les mêmes que Kluson mais avec des "écarts" quant à l'aspect historique. Par exemple, on va trouver la reproduction des Kluson double ligne Gibson avec un système de blocage.
C'est un excellent choix pour ceux qui veulent améliorer leurs mécaniques Gibson sans avoir à toucher à la lutherie.
SPERZEL est une marque américaine spécialisée dans les mécaniques à blocage. Des grandes marques comme Fender leur ont fait confiance et Sperzel a acquis une notoriété mondiale avec un seul modèle à son catalogue. Belle prouesse.
RUBNER est une entreprise familiale spécialisée dans les mécaniques haut de gamme. Elle est assez réputée dans les mécanismes de violoncelles. La branche guitare classique force le respect par la qualité des modèles.
WAVERLY représente le sommet dans l'art des mécaniques. Hors de prix, elles ne sont pas importées et n'ont pas de distributeur français. Le marché français étant un très petit marché (il représente l'équivalent de la ville de New York !), personne ne veut se risquer à vendre des pièces détachées trop onéreuses... Et ce n'est pas la crise qui arrangera les choses...
GEWA et FIRE&STONE. Toujours nos amis allemands qui fabriquent des mécaniques bon marché avec d'excellents matériaux. Une marque qui monte...



En résumé
Pour changer ses mécaniques de guitare classique, il faut :
- S'assurer qu'il y a les 35mm entre les axes (99,9% des cas)
- Vérifier la forme du rail. La forme dite LYRE est un peu plus longue que la forme HAUSER. Si la tête est petite, la forme LYRE pourrait dépasser.
- Vérifier les trous des vis si vous n'avez pas envie qu'il y ait un ou plusieurs trous. Sinon, on peut visser directement dans le bois (avec la pointe d'un cruciforme, percez le vernis pour pouvoir accéder au bois).

Pour changer ses mécaniques de guitare électrique ou acoustique, il faut :
- vérifier le trou de perçage (10mm, 8mm ou 8,3mm). Si votre guitare  possède un trou de perçage de 8mm, il sera impossible de faire entrer des mécaniques de 8,8 ou de 10mm sans avoir à agrandir le trou.
- vérifier si vous avez besoin de minis mécaniques dans le cas d'une tête ayant les six mécaniques sur un seul côté. Ou une petite tête. Ou si vous avez besoin de mécaniques standard dans le cas d'une tête 3x3.
- vérifier le moyen de fixation de la mécanique. Vis à 135° dans la plupart des cas. Vis en bas pour Grover, vis sur le côté pour Schaller, pas de vis pour Sperzel ou certaines mécaniques à blocage. A vous de voir si vous ne voulez pas percer...



J'vous dis pas l'prix. C'est indécent ! 110.000$ !

Bling Bling

Articles similaires
Les articles suivants sont similaires à celui-ci.
EMMA MUSIC - 20 Rue de Sainte-Olle - 59400 Cambrai - Téléphone : 03 27 30 99 67
Emma Music © tous droits réservés
Site réalisé avec PowerBoutique - creation de site internet